Les histoires vraies inouïes sur les divinités de l'Himachal

The Unheard True Stories About The Deities of Himachal
L'Himachal Pradesh et l'Uttarakhand sont appelés «Dev Bhoomi» pour une raison. Ils ont de nombreux dieux. Chaque village, phénomène, élément naturel a un dédié. Ils ont besoin d'être prêchés et satisfaits en effectuant quelques rituels pour leurs bénédictions. Les habitants pratiquent des rituels quotidiens et des pujas annuels pour plaire aux dieux. Les soi-disant superstitions ne sont pas vraiment des superstitions si l'on en croit les histoires et la foi des habitants.


Le Doom Devta

  • Doom Devta est vénéré dans de nombreux districts de l'Himachal Pradesh et de l'Uttarakhand ainsi que dans d'autres régions du nord de l'Inde. Neuf de ses écritures ont été découvertes sous terre, c'est pourquoi on dit qu'il est originaire du sol. Son chariot est un palanquin en bois qui est toujours recouvert d'un linceul rouge et d'un parasol doré sur le dessus. L'une des divinités locales les plus renommées des collines et tout le monde est autorisé à entrer dans ses temples indépendamment de son âge et de son sexe.

Hatkoti Mata

  • Le temple original du devi est situé à Hatkoti, Jubbaal, Himachal Pradesh. L'une des formes de la déesse Durga, les habitants de Hatkoti ont une immense confiance en elle. C'est un lieu touristique très populaire et la rivière Babbar coule juste à côté du temple. Lorsque vous visiterez le temple, vous trouverez un énorme récipient à l'extérieur de la porte du temple attaché avec des chaînes et l'autre extrémité est liée à l'idole de la déesse placée à l'intérieur du temple. Les habitants disent qu'il y avait deux navires plus tôt, l'un d'eux a disparu un jour et les habitants le considéraient comme un cadeau de prospérité de la déesse, c'est pourquoi le second est maintenu si solidement attaché.

Hadimba Mata

  • Hidimba était la femme de Bhim et la mère de Ghatotkach. Elle est vénérée dans le district de Kullu à Himachal. Son chariot est à nouveau un palanquin avec un parasol doré sur le dessus qui a des masques des visages de Hadimba mata et Manu rishi incrustés dessus. Le dhwaja placé à l'extérieur du temple est fait d'un camion de noyer qui doit être un tronc d'une seule pièce qui doit être choisi par la divinité elle-même. Le palanquin de la déesse est emmené dans la forêt et le premier arbre vers lequel il se penche est considéré comme l'élu. Les cérémonies de Dussehradon'tation ne se déroulent pas avec les bénédictions d'Hadimba Mata.

Le Narsingha Devta

  • Les Narsingha Devts sont généralement vénérés avec Naag devta et doom devta. Contrairement à d'autres dieux, Narshingha Devta n'a pas de palanquin comme chariot. À Kotkhai, une tique argentée est considérée comme son symbole qui a un tissu rouge enroulé tout autour et dans d'autres parties des collines, elle est vénérée sous la forme d'une pierre. Il y a un temple de Narsingha dans un palais royal de Dhami et seules les redevances sont autorisées pour effectuer toutes les cérémonies et pujas.

Le Bhimakali Mata

  • Le temple de Bhimalaki a été construit par le prince de Bushel, il est entièrement construit en bois et a une ambiance très ancienne. Elle est vénérée à Sarahan, Rampur. Elle est l'une des formes de la déesse Kali et est considérée comme très puissante. Seules les personnes royales de la région sont autorisées à entrer dans le temple et seule la famille de l'ancien ministre en chef de l'État, M. Virbhardra Singh, effectue les cérémonies du temple.
Ces divinités ne sont que pour n'en nommer que quelques-unes, la liste est inépuisable. Pour comprendre la profondeur de la foi et des croyances du peuple pahadi en ses dieux et sa déesse, vous devez assister à l'une des cérémonies annuelles. C'est une fête.

1 commentaire


  • Priyanshoo Thakur

    Juste une petite correction… Hatkoti
    Le temple est près de la rivière Pabbar


Laissez un commentaire